Les plantes carminatives

Selon J.B. Chomel, Docteur Regent en la faculté de Medecine de Paris, de l’Academie Royale des Sciences, & Conseiller Medecin ordinaire du Roy. A Paris, 1712 :

« Le deffaut de la digestion des Alimens dans l’estomac & dans les premieres voyes, est le plus souvent la cause de la production des vents : une maladie si commune demande des remedes propres à la guerir. Ces remedes s’appellent Carminatifs parcequ’ils sont capables de diviser & dissoudre les matieres visqueuses & gluantes, dans lesquelles l’air se trouvant embrrassé, se rarefie & cause des gonflemens & des distensions douloureuses dans l’estomac & dans les intestins. Ces plantes Carminatives sont sa plupart des semences chaudes ou des drogues chargées d’huiles etherées & abondantes en sel volatile acre ; ainsi nous pouvons mettre dans leur nombre plusieurs plantes Cordiales, quelques Diaphoretiques, la plus grande partie des Cephaliques, des ameres & des Stomachiques, qui sont toutes capables de produire cet effet. Mais ce n’est pas assez pour dissiper les vents de les dégager de leurs prisons , en desunissant les parties qui les retenoient comme enchainez, il faut retablir le ressort des fibres & le mouvement de constriction des intestins qui est souvent alteré par une trop longue tension, ou par une trop vive irritation ; c’est pour cela que les emolliens & les adoucissans conviennent dans cette maladie, soit pris interieurement come l’huile d’amandes douces, de noix, l’eau de lys, le sirop de nenufar, de limons &c. soit exterieurement comme les fomentations emollientes & resolutives, avec les herbes emollientes, animées des fleurs de Camomille, de Melilot &c. car alors les Carminatifs trop chauds augmentent encore la douleur & la tension, en augmentant l’irritation. »

Découvrez les plantes du bac…

Menthe

Panais

Coriandre

Camomille

Fenoüil